BIO

3-BDZack et Stan : Encore plus méchamment complices

JUIN 2014 : Zack et Stan empalent un spectateur sur leur fameux pique de la mort.
JUILLET 2017 : Après 3 ans de prison, les deux frères magiciens sont de retour sur scène et vont essayer de ne blesser personne…

Dans l’univers gentiment sadique et méchamment drôle de Zack et Stan, si on résiste à l’envie de se cacher les yeux, on peut savourer des cocktails à base de souris, se téléporter sur l’île déserte où vivent Claude François et Elvis, jouer à la roulette russe avec des pétards gros comme des bâtons de dynamite, faire la connaissance d’un grand méchant loup coureur de jupons, lire dans l’esprit… et dans les cartes bleues, et guérir définitivement un torticolis avec des méthodes encore inconnues de l’Ordre des Médecins.

Après des interventions remarqués dans l’Emission magique d’Eric Antoine et Le Grand Gala des Chevaliers du Fiel, les deux frangins reviennent avec un nouveau spectacle boosté à l’adrénaline. Grandes illusions, mentalisme, vaudou, Zack et Stan embarquent leurs spectateurs dans un show aussi hallucinant qu’interactif et enchaînent les performances !
Avec eux, la magie est bluffante, pleine d’humour et toujours transgressive.

Réussiront ils à éviter un nouveau séjour en prison ? Réponse dans un spectacle qui se déguste comme une histoire où vous risquez bien d’avoir un rôle à jouer : celui de la victime consentante !

Le mot du metteur en scène

« Avec Zack et Stan, nous partageons la même passion pour la magie quand elle met une claque à nos sens, défie la logique et nous décroche la mâchoire ! Pour ce deuxième spectacle, on avait évidemment envie d’offrir aux spectateurs un vrai show où il ne se passe jamais une minute sans magie !
Mais j’avais également envie que ces deux frères gentiment sadiques et méchamment barrés embarquent les spectateurs de tous âge dans des délires complètement improbables et leur montre une nouvelle manière de savourer la magie : avec beaucoup d’humour et parfois même une certaine forme de plaisir coupable ! J’aime la magie qui raconte des histoires et qui suit les spectateurs bien après la fin du spectacle ». Jocelyn Flipo